Le syndicat des Teamsters contestera la décision de La Baie de fermer son centre d’appels de Montréal

0
264

La direction de la Compagnie de la Baie d’Hudson a informé ses travailleurs qu’elle fermerait son centre d’appels de l’arrondissement Lachine le 28 février prochain.

La décision a jeté la consternation parmi ces travailleurs et travailleuses représentés par le syndicat des Teamsters.

« Cette fermeture sauvage nous déçoit énormément, d’autant plus qu’on nous a annoncé cette mauvaise nouvelle unilatéralement, sans possibilité d’en discuter », explique Gerry Boutin, président de la Section locale 931 des Teamsters qui représente les 25 employés du centre d’appels.

L’entreprise a expliqué qu’elle voulait centraliser ses activités vers d’autres centres d’appels au Nouveau-Brunswick et surtout en Inde. Sa décision n’a donc pas été motivée par des difficultés financières.

« Les relations entre la partie patronale et notre syndicat étaient bonnes jusqu’à cette annonce. Le syndicat des Teamsters n’entend pas rester les bras croisés. Nous allons rencontrer les dirigeants de la compagnie et travailler dans l’optique de garder ce centre d’appels ouvert », promet M. Boutin.

Les travailleurs du centre œuvrent principalement au service après-vente. Certains d’entre eux comptent 30 ans d’ancienneté et gagnent en moyenne 14 $ l’heure.

-30-

Renseignements :

Stéphane Lacroix, Directeur des relations publiques
Cell : 514 609-5101
Courriel : slacroix@teamsters.ca