La grève est déclenchée chez Demix à Vaudreuil

0
304

Les quelque 17 travailleurs de la compagnie Demix, à Vaudreuil, n’ont eu d’autres choix que de déclencher un arrêt de travail après des négociations infructueuses pour renouveler leur convention collective.

Les principaux points en litige sont trois journées de congés dont les travailleurs bénéficiaient déjà et des augmentations raisonnables de salaires. Les parties étaient devant un conciliateur.

« La compagnie semble chercher à niveler les salaires et les conditions de travail par le bas, s’indigne Gerry Boutin, président de la Section locale 931 du syndicat des Teamsters qui représente ces travailleurs. Je ne vois pas pourquoi nous devrions accepter de reculer parce qu’il y a une disparité dans les salaires versés aux autres travailleurs de Demix ! »

Les travailleurs ont donné un mandat de grève à leur syndicat mardi dernier lors d’une assemblée générale.

« Demix cherche à enlever des droits acquis à ses travailleurs et c’est tout simplement inacceptable, ajoute le président de la Section locale 931 des Teamsters. Nous n’avions d’autres choix que de déclencher l’arrêt de travail. »

La compagnie Demix est spécialisée dans la fabrication et la livraison de béton et de ciment.

Le syndicat des Teamsters représente 125 000 membres au Canada dans tous les corps de métiers. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affiliée, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :

Stéphane Lacroix, Directeur des relations publiques
Cell : 514 609-5101
Courriel : slacroix@teamsters.ca