MISE À JOUR # 6 – Négociations avec Purolator

0
396

Chers confrères et chères consoeurs, 

Les négociations avec votre employeur ont repris la semaine dernière en présence du conciliateur fédéral. Nous avons cependant le regret de vous informer qu’à partir de mercredi après-midi 23 mars, ces pourparlers ont été rompus. 

Il était évident que votre employeur ne prenait pas nos propositions au sérieux et qu’il avait omis de répondre aux enjeux en rapport avec la formulation de certaines clauses qui étaient en suspens. On parle ici d’enjeux en matière de sécurité d’emploi, de santé et de sécurité et d’heures de travail. De plus, la pandémie a mis en lumière des aspects de la convention collective qui doivent être renforcés. 

Nous sommes irrités par le manque de réponse à nos propositions, surtout après une si longue pause entre les rencontres. Votre comité est d’ailleurs tout aussi frustré que vous, mais il estime que nous devons régler ces enjeux normatifs avant de négocier des améliorations monétaires. 

Devant le mépris flagrant pour les propositions de nos membres, notre comité de négociation a convenu à l’unanimité de mettre fin à cette perte de temps et de conclure cette série de réunions. Nous nous réunirons à nouveau lorsque le syndicat aura un mandat de grève. 

Par conséquent, des assemblées syndicales où des votes de grève seront tenus avec les douze sections locales à travers le pays seront planifiées au cours des prochaines semaines. 

Avec l’aide du conciliateur, les prochaines négociations se tiendront du lundi 2 mai au samedi 7 mai à midi, date à laquelle le processus de conciliation aura pris fin et où le syndicat et la compagnie pourront déclencher une grève ou un lock-out. Le lieu des négociations n’a pas encore été confirmé. 

Veuillez surveiller les avis d’assemblées syndicales en ce qui a trait au vote de grève. Je vous invite à participer à ces réunions importantes afin de prendre connaissance de toutes les informations pour que vous puissiez prendre une décision éclairée. 

C’est en demeurant solidaires les uns des autres que nous obtiendrons le meilleur contrat de travail possible. 


François Laporte
Président de Teamsters Canada

Richard Eichel
Directeur
Division des colis de Teamsters Canada