Gains significatifs pour les travailleurs et travailleuses d’Olymel Anjou

0
260

Montréal, 14 septembre 2022 — Une nouvelle convention collective d’une durée de six ans a été signée le 9 septembre 2022 pour les salarié·es d’Olymel Anjou. Ces travailleurs et travailleuses sont représentés par la Section locale 931 du syndicat des Teamsters du Québec.

Des gains importants ont été obtenus par le comité de négociation composé de Michel Aubin, de la Section locale 931, ainsi que de Willington Ulysse, Natacha Ntetu, Richard McGraw et Jean-Gérard Florestal.

« Ce contrat de travail va avoir un impact majeur sur l’ensemble des travailleurs et travailleuses qui œuvrent dans cette industrie, mais d’abord et avant tout sur les familles des 135 membres que nous représentons au sein de cette entreprise », souligne le président de la Section locale 931, Pierre-André Blanchard. « C’est une belle histoire qui mérite d’être racontée. » 

En effet, les salaires des travailleurs et des travailleuses ont été haussés pour la première année d’un minimum de 3$/h, puis, pour le restant du contrat de travail, l’augmentation totalisera 18 %. Un régime de retraite a été ajouté, de même que des jours fériés et une journée mobile. Bref, il s’agit d’une belle victoire pour les gens d’Olymel.

« Il est important de dire que c’est par la solidarité des membres et par le bon travail du comité de négociations qu’on peut améliorer les conditions des travailleurs et des travailleuses. »

Le syndicat des Teamsters représente les intéts de 125 000 membres au Canada. Ils et elles sont affiliés-ées à la Fraternité internationale des Teamsters, dont leffectif syndical est de 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des Communications et des Affaires publiques
Portable : 514 609-5101
slacroix@teamsters.ca